Posts récents

Interview #4 : Kinn Khao Thai Street Food


Toujours dans l’objectif de collaborer avec de jeunes entrepreneurs dans le milieu CHR, j’ai travaillé avec les associés du restaurant « Kinn Khao Thai Street Food » à Paris – 10, rue Mayran, acquis en 2018, dont les dirigeantes sont Nisuria, Wannaporn.


Les associés ont accepté de se soumettre à mon interview ce dont je les remercie particulièrement.


Cabinet LAROCHE : Pouvez-vous nous décrire en quelques mots le concept de « Kinn Khao Thai Street Food » ?


Kinn Khao : Nous sommes thaïlandaises et nous adorons cuisiner depuis toujours. Nous avons fait une formation en Thaïlande pour parfaire nos compétences.


« Kinn Khao Thai Street Food » est un restaurant thaïlandais qui est la synthèse de toutes nos exigences aussi bien en matière de produits frais, de cuisine que de décoration.


L’idée est de mettre en valeur la culture thaïlandaise, en ce compris la cuisine et de la partager avec la France.


« Kinn Khao Thai Street Food » est une cantine le midi et un restaurant plutôt intimiste en soirée.


Cabinet LAROCHE : Quels ont été vos accompagnements juridiques lors de la mise en œuvre de votre projet ?


Kinn Khao : Nous avons fait appel au Cabinet LAROCHE pour réaliser la cession de fonds de commerce.


Pour la constitution de notre société, nous avons fait appel à notre comptable car nous n’avions pas envisagé de faire appel à un avocat pour cela.


Cabinet LAROCHE : Avez-vous rencontré des problèmes juridiques par la suite ?


Kinn Khao : Non pas de problèmes particuliers. Nous sommes toutefois convaincus qu’il est essentiel d’être bien entouré.



Ce qui est surprenant en réalité c’est que beaucoup de métiers proposent la réalisation de tâches juridiques.


Cabinet LAROCHE : Que conseilleriez-vous à un entrepreneur qui souhaite monter son restaurant ?



Kinn Khao : Notre conseil serait de se faire assister par un avocat lors de la création de son restaurant aussi bien pour la constitution de la société que pour la cession de fonds de commerce.


Cela semble logique et évident mais comme je te le disais l’offre d’assistance juridique est tellement vaste qu’on ne sait jamais si on a fait le bon choix… sauf si on prend un avocat pour les problématiques juridiques !




Mots-clés :

Archive